Accueil / 2012 – Vol. 6 No 2 / Une ville la nuit

Une ville la nuit

Photo Stéphanie Huard
Photo Stéphanie Huard

CARREFOUR INTERNATIONAL DE QUÉBEC

 

En 2009, dans le cadre du Carrefour international de théâtre, le spectacle déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant… avait séduit les gens de Québec. Récidivant en 2011 avec une toute nouvelle mouture, Où tu vas quand tu dors en marchant… 2 prometait encore cette année d’animer la basse-ville d’un brin de folie théâtrale.

Théâtre de rue? Frédéric Dubois, coordonnateur artistique de l’évènement, préfère parler de « théâtre dans la rue ». « Nous voulons prendre la ville à partie, la montrer sous un jour différent, plus théâtral », explique-t-il. Comme l’évènement est gratuit et ouvert à tous, c’est une façon pour le Carrefour international de théâtre de Québec de se faire connaître à l’extérieur du milieu théâtral, de se décloisonner et d’aller directement à la rencontre du public. Toute l’inspiration pour monter le spectacle provient des lieux et de la nuit, puisque la déambulation est offerte seulement après le coucher du soleil. « La nuit a ce petit côté secret, caché et pervers, que nous avions envie d’explorer », précise monsieur Dubois.

Pour réussir à créer l’univers immersif et énigmatique qui caractérise Où tu vas quand tu dors en marchant… 2, Frédéric Dubois a approché des artistes de différents horizons, leur proposant de créer des tableaux inédits à partir de lieux prédéterminés de la basse-ville de Québec. La marina Saint-Roch, l’ancien cinéma Charest et la rue du Pont sont autant d’endroits à explorer et à découvrir sous une nouvelle perspective. « Nous attribuons un lieu à chacun, et partir de là, les artistes ont carte blanche », précise le coordonnateur artistique. Les créateurs, dont la majorité est établie dans la ville de Québec, sont choisis en fonction de leurs réalisations antérieures, mais aussi dans une optique de représenter différents corps de métier. Comédiens, metteurs en scène, scénographes et artistes en arts visuels se côtoient, mêlant les disciplines pour le plus grand étonnement des spectateurs, qui, au détour de leurs déambulations, peuvent apprécier saynètes, projections vidéo et ambiances musicales. L’année dernière, ils étaient plus de 200 artisans et professionnels de la scène à mettre leur talent au profit de l’évènement unique en son genre.

Cette année, les cinq tableaux thématiques étaient créés par Nancy Bernier, Steve Gagnon, Christian Fontaine, Marie Gignac, Alexandre Fecteau, Jean-François Cooke et Pierre Sasseville.

Les gens de Québec étaient donc invités
à redécouvrir une partie de leur ville
sous la lunette poétique de ces artistes
les 25 et 26 mai 2012.
Pour plus d’informations :

www.carrefourtheatre.qc.car

Cœur de mailles