Suggestions

DIX FILMS À COUNTRY

À VOIR

/ par Jean-Baptiste LEVÊQUE

Les westerns hollywoodiens ont largement influencé la culture country. Mais si le western est un genre cinématographique « majeur », nous ne pouvons en dire autant du country. Cette musique a inspiré les bandes sonores de nombreux films américains, mais les sujets 100 % country se font plutôt rares. S’agit-il d’un sous-genre du western? Non, car si celui-ci est devenu un mythe, le film country s’ancre au contraire dans la réalité. Entre comédie et drame contemporain, il dépeint des personnages authentiques appartenant à une culture qui, elle aussi, est devenue « majeure ». Voici une sélection de 10 incontournables.

  1. Walk the line de James Mangold, 2005, Etats-Unis.

L’histoire d’amour du grand Johnny Cash (Joaquin Phoenix, charismatique et fragile) et de la non moins talentueuse June Carter (Reese Whiterspoon, touchante et pétillante).

 

  1. Crazy Heart de Scott Cooper, 2009, Etats-Unis.

Un vieux chanteur country, qui n’est plus que l’ombre de lui-même, s’éprend d’une jeune journaliste et affronte ses démons intérieurs. Jeff Bridges a reçu l’Oscar du meilleur acteur.

 

  1. O Brother, Where you Art Thou? De Joel et Ethan Coen, 2000, Etats-Unis.

Trois prisonniers s’évadent de bagne et tentent de retrouver leur liberté. Personnages déjantés et chansons mémorables composent cette métaphore hilarante de l’Odyssée d’Homère.

 

  1. Honky Tonk Man de Clint Eastwood, 1982, États-Unis.

Le grand Clint incarne un musicien malade dans ce road-movie drôle et touchant. Flanqué de son neveu, il se rend à une importante audition, la dernière de sa carrière.

 

  1. Délivrance de John Boorman, 1972, États-Unis.

L’aventure de quatre Américains moyens se retrouvant de pleine nature sauvage tourne au drame. Un film culte à bien des égards, notamment pour la scène du célèbre duo guitare-banjo.

 

  1. Brokeback Mountain d’Ang Lee, 2005, États-Unis.

La complicité de deux jeunes cowboys (Heath Ledger et Jake Gyllenhaal) se transforme peu à peu en une attirance irrésistible. Il fallait bien briser le mythe un jour…

 

  1. Urban Cowboy de James Bridges, 1980, États-Unis.

Après avoir joué dans Saturday Night et Grease, John Travolta incarne un jeune cowboy en amour et prouve une fois de plus qu’il n’a pas son pareil en danse, même country!

 

  1. Nashville de Robert Altman, 1975, États-Unis.

En croisant le destin de 24 personnages dans la capitale du country, ce film choral offre un vaste portrait des mœurs américaines et de l’industrie du spectacle.

 

  1. Je chante à cheval avec Willie Lamothe de Jacques Leduc et Lucien Ménard, 1971, Canada.

Entre confidences et anecdotes, en tournée et en privé, cet essai documentaire retrace 25 années de carrière du célèbre chanteur country québécois devenu une figure nationale.

 

  1. Country de Carole Laganière, 2005, Canada.

Des fêtes populaires aux rodéos, ce documentaire présente le phénomène country au Québec à travers des personnages singuliers, avec comique et émotion, comme dans une ballade country.

Cœur de mailles