Accueil / 2013 – Vol. 7 No 1 / SAMUEL MATTEAU, réalisateur

SAMUEL MATTEAU, réalisateur

Photo Renaud PHILIPPE
Photo Renaud PHILIPPE

 

/ par Matthieu DESSUREAULT

Plusieurs internautes connaissent Samuel Matteau pour sa série Web La Cité, où il s’inspire des différents quartiers de la ville de Québec pour raconter des histoires. Or, résumer sa filmographie à cette seule réalisation mettrait de côté une foule de projets pertinents.

En 2005, tout juste âgé de 18 ans, il cofonde la boîte de production Saga Film. Puis, il vend ses parts pour se lancer à temps plein dans la réalisation. C’est dans la fiction qu’il fait ses premières armes. Son talent est vite remarqué, notamment au Short Film Corner du Festival de Cannes, où il présente la comédie Chargé en 2010. Il fait une incursion dans le vidéoclip, le corporatif et la publicité, avant de réaliser son premier documentaire, Le combat silencieux, produit par Vélocité en 2012. Il y aborde sa relation avec sa mère, atteinte d’un cancer du sein. Le film a été diffusé sur ARTV et Télé-Québec, avant d’être présenté à la dernière édition des Rendez-vous du cinéma québécois.

Le cinéaste prolifique travaille actuellement à l’adaptation d’un conte amérindien, Le ciel bas, coproduit par Frima et Studio Élément. Ce court métrage d’animation sera réalisé en stéréoscopie (3D). À l’image de ce projet, Samuel Matteau n’hésite pas à sortir des sentiers battus. Allergique au confort créatif, il poursuit constamment son exploration des codes du septième art. « Répéter la même formule pour chaque film, c’est tuer le cinéma », affirme-t-il.

 

Cœur de mailles