Accueil / 2016 - Vol. 10 No 2 / Quoi de neuf… à Montréal?

Quoi de neuf… à Montréal?

Photo : Olivier Boucher
Photo : Olivier Boucher

QUOI DE NEUF… À Montréal?

Correspondance d’Olivier BOUCHER

Présenté par la Société des traversiers du Québec

Rien. Il n’y a rien de neuf à Montréal… Certes, il y a la douzaine de tours en érection autour du Centre Bell, les promoteurs qui essaiment les projets de condo dans les friches de Griffintown, le Quartier des spectacles qui porte ses fruits. Et il y a la place des festivals, qui sera enfin une place avec son cadre bâti, avec l’atterrissage du Wilder – Espace Danse et de la maison de l’ONF.

Mais c’est plutôt notre métropole de toujours qui revit. Celle des villas byzantines du 19e, des friches crasseuses de Saint-Henri, du port, des ruines de l’Expo… Cette ville bigarrée, cette vieille fille de joie aux joues poudrées, à l’étreinte réconfortante, familière; ce Montréal qui me dit bonjour à chaque matin.

Il y a longtemps que Montréal n’est plus la métropole du Commonwealth, ni même du Canada. Depuis l’exode des capitaux vers Toronto, la gueule de bois post-olympique et les crises économiques et immobilières des années orange-brun-et-fuchsia, notre belle ville maganée a appris à se relever en travaillant la petite échelle et le recyclage. Aujourd’hui, les plus petits recoins sont réappropriés; des projets temporaires ou éphémères définissent les espaces publics de demain; Place Shamrock, rue de Castelnau…

C’est peut être ça le plus gros projet, le plus gros changement : la ville semble tranquillement devenir un tout qui se tient, non plus un casse-tête incomplet, un tissu déchiré. Montréal retrouve sa superbe qu’elle avait perdue durant ces cinquante dernières années.

Cœur de mailles