Accueil / Culture / Le Diamant va de l’avant

Le Diamant va de l’avant

Le Diamant est en route pour la construction de son lieu de diffusion culturelle. Jean-Yves Duclos (ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social), Mélanie Joly (ministre du Patrimoine canadien), Robert Lepage (metteur en scène), Julie Lemieux (vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec) et Luc Fortin (ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française). Crédit photo : Étienne Dionne
Le Diamant est en route pour la construction de son lieu de diffusion culturelle. Jean-Yves Duclos (ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social), Mélanie Joly (ministre du Patrimoine canadien), Robert Lepage (metteur en scène), Julie Lemieux (vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec) et Luc Fortin (ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française). Crédit photo : Étienne Dionne

C’est un rebondissement haut en couleur que connaît le Diamant. Le gouvernement du Canada va investir 10 millions de dollars pour la construction de ce lieu d’ouverture à l’art contemporain d’ici et d’ailleurs. BAZZART s’est rendu à la conférence de presse.

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a annoncé ce 10 juin le soutien du gouvernement du Canada au projet situé à la Place d’Youville.

« On a l’impression de partir en voyage », s’est exprimé M. Lepage, heureux du dénouement et prêt à la nouvelle étape qui s’impose dans cette aventure. Il s’était fait dire par le gouvernement de ne pas s’attendre à plus de 3 millions de dollars. C’est une surprise qui le ravit.

Madame Joly parle d’une « communauté créative » qui prendra place dans ce lieu. Elle n’a pu présenter un impact financier détaillé. Pour la suite du projet, elle dit croire à l’écosystème de créativité du secteur.

Selon les chiffres, l’investissement n’est pas donné sans calcul. La compagnie Ex Machina a récemment vendu 28 000 billets en 24 heures. Elle est financièrement saine et elle est entourée d’une « aura de succès », ce qui explique en partie pourquoi le gouvernement a contribué significativement au projet, témoigne Robert Lepage. Sa compagnie est aussi un phénomène gigantesque à l’international, où elle retire 80 % de ses revenus.

Une nouvelle place

Selon Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, c’est une chance d’avoir Robert Lepage à Québec. Le Diamant intrigue et il permettra de créer une génération de spectateurs. Madame Lemieux a aussi informé qu’il est temps de reconfigurer la Place d’Youville. C’est par l’implication des citoyens que la ville de Québec en profitera pour investir ce lieu phare de la Capitale-Nationale.

Le metteur en scène Robert Lepage admet que « ça respire tout à coup. » Le budget total du nouveau théâtre est de 54 millions de dollars. La construction du Théâtre du Diamant, constitué d’une salle de plus de 600 places, commencera avant la fin 2016 et l’ouverture est prévue est à l’automne 2018.

Cœur de mailles