Accueil / 2016 - Vol. 10 No 2 / L’ancienne toiture du Château Frontenac comme offrande artistique

L’ancienne toiture du Château Frontenac comme offrande artistique

 

V10N2_03_coeur1401a-BR
Coeur identitaire no P – 22. Cuivre retravaillé provenant de l ‘ancienne toiture du Château Frontenac, huile, encaustique, crayon gras sur cuivre déposé dans un boitier type muséal. 2016

Depuis 2012, Jean Gaudreau explore l’intégration de fragments de cuivre recyclé provenant de l’ancienne toiture du Château Frontenac, joyau centenaire du patrimoine architectural de Québec. Ces morceaux de cuivre récupérés, oxydés par le vert-de-gris des années, sont une source extraordinaire d’inspiration pour l’artiste.

Jean Gaudreau est né à Québec en 1964. Très jeune, il a démontré un intérêt marqué pour le dessin et la peinture, ce qui l’amena à suivre une formation en arts à l’Université Laval, puis à faire un voyage culturel à Paris et à Venise. Il y étudiera les œuvres de grands maîtres européens. Il optera finalement pour le non-figuratif.

On retrouve des œuvres de Gaudreau dans plusieurs collections privées et publiques, dont celle du Cirque du Soleil, de la Ville de Charlesbourg, de la Bibliothèque nationale du Canada, d’Alcan, de Québécor et de Premier Tech, pour ne nommer que celles-là.

En 2009 et 2010, Robert Lepage projetait de ses œuvres lors de la présentation du Moulin à images.

Prochaine exposition : Au cœur de nos vies, 27 septembre au 30 octobre 2016

Galerie Jean Gaudreau : 49, rue Saint-Louis

V10N2_03_MG_1265_fmt

jeangaudreau.com

 

Cœur de mailles