Accueil / Affaires / Je suis Sisyphe et Garde-fous

Je suis Sisyphe et Garde-fous

Je suis Sisyphe et Garde-fous
Je suis Sisyphe et Garde-fous

Lévis, 20 avril | Dès le 28 avril, Regart, centre d’artistes en art actuel, présente deux expositions initiées par ses membres. D’abord dans la Vitrine des membres du 28 avril au 4 juin, le travail de Jean-François Lahos avec Je suis Sisyphe : Un iceberg de boules multicolores se brise, s’écroule et tente de se reconstruire perpétuellement au gré du marché boursier et des changements climatiques. Puis, dans l’Atelier commun, l’exposition collective GARDE-FOUS est présentée jusqu’au 14 mai. Les artistes Marianne Cloutier et Marie-Fauve Bélanger y exposent des sculptures inédites. Malgré des pratiques différentes, elles rassemblent dans ce projet de nouvelles expérimentations sur un même ton : la liberté. L’exposition GARDE-FOUS prévient et réunit à la fois un peu de folie. Un triple vernissage avec l’exposition Cas d’absence est prévu le 28 avril à 17h .

Je suis Sisyphe

À la fois portrait et métaphore de l’environnement social, politique et économique. Le projet est inspiré de comportements chroniques et actuels  observables lors de la chute …de… certaines civilisations, telles l’exploitation sans borne des ressources non-renouvelables et la stratification économique de la société.

Jean-François Lahos s’intéresse principalement et de manière soutenue à la topologie et la condition humaine. Sa pratique côtoie l’art formel dans une esthétique d’abstraction de la matière.

GARDE-FOUS

En fonction de l’espace, Marie-Fauve Bélanger a produit une sculpture installative explorant le volume géologique en amas en utilisant des matériaux construction par juxtaposition. L’œuvre imposante en gypse et en feuilles d’OSB s’inspire plus précisément d’une débâcle de glaces. Pour sa part, Marianne Cloutier aborde la matière comme une forme corporelle indéfinie. Son œuvre principale rassemble trois pièces inusitées construites à partir de « bras » formés en cuivre. Les trois miniatures, représentant un couple enlacé, sont issues de la même matrice, mais construites autrement, à différentes étapes de fabrication. L’ensemble de ses œuvres est réalisé par formage et ciselure.

SOURCE : Anne-Christine Guy

Regart, centre d’artistes en art actuel

5956 rue Saint-Laurent

Lévis QC G6V 3P4

Cœur de mailles