Accueil / 2016 - Vol. 10 No 2 / Innovations durables

Innovations durables

Stade Telus Photo Stéphane Groleau
Stade Telus Photo Stéphane Groleau

Partenaire Affaires : ABCP architecture

ABCP est une firme d’architecture en affaires depuis une trentaine d’années. Aujourd’hui, la boite prend place dans le Vieux-Port de Québec, à côté de la Gare du Palais, dans l’ancien édifice du tri postal de Postes-Canada. Cette entreprise relativement jeune connait une belle croissance, passant de 15 employés en 2006 à 45 aujourd’hui. Au fil du temps, une tangente stylistique a émergé, adoptant du même coup la cause du développement durable : donner la part belle au bois québécois, à la fois très performant et économique.

L’équipe d’ABCP a acquis une expertise dans les installations sportives grâce notamment à des collaborations sur plusieurs projets de centres de ski en France et en Slovaquie. Le Massif de Charlevoix a profité grandement de ces connaissances pour le développement de la montagne. Nous devons également à l’équipe d’ABCP le Stade Telus (Université Laval)1, dont le toit est constitué d’arches de bois. Cette grande voûte permet de maintenir une bonne hauteur aux endroits pertinents, tout en minimisant le volume intérieur, et, par le fait même, d’abaisser les coûts de chauffage. Ce n’est pas étonnant si l’entreprise a décroché le contrat du Complexe de soccer intérieur du Parc Chauveau1 et… celui du Centre Vidéotron1!

L’amphithéâtre de Québec mérite qu’on s’y intéresse au-delà de ses célèbres 400 millions d’investissements initiaux, puisqu’il est désormais un bâtiment symbolique et emblématique de la ville de Québec. Le président directeur générale d’ABCP, François Moreau, soutient qu’ils avaient des contraintes importantes de budget et d’échéancier, en plus de devoir utiliser la surface la plus petite tout en obtenant une grande efficience. Ils ont suivi le principe Form follows function : tout est parti de la patinoire, ce qui explique la forme ovale. La forme conique visait à diminuer le volume et maximiser les espaces. Le blanc et le design rappellent l’hiver et la glace. Nous y retrouvons du bois, bien entendu, reprenant le motif du bâton de hockey. Les architectes ont réussi des prouesses techniques importantes, dont l’intégration d’un système de ventilation par gravité, comme au Palais Montcalm mais pour une salle de 18 000 places. À cela s’ajoute une grande fenestration, des corridors ouverts et – surtout – une deuxième rangée de loges VIP, ce qui ne s’était jamais fait. Leur partenaire américain a repris cet exploit pour un projet à Las Vegas. C’est tout dire.

Dans l’ensemble, ABCP est spécialisé dans deux champs plus spécifiques de la pratique architecturale. Le design urbain, d’une part, consistant à dessiner de nouveaux quartiers dans un cadre de développement durable, et un volet architecture proprement dit, celui-ci étant plus varié. Il touche autant au patrimoine architectural et au recyclage de bâtiment qu’à des installations plus sensibles, comme en témoigne l’Horloge de Jura (Hôtel de Ville de Québec), un travail presque muséal tant ce genre de mandat demande de contrôler les vibrations et la température ambiante. Le Monastère des Augustines, récemment élu meilleure expérience touristique de ressourcement au monde par le prestigieux magazine National Geographic, s’inscrit aussi sur la longue liste des grands projets d’ABCP.

abcparchitecture.com

1 Projets réalisés en consortium.

Cœur de mailles