Accueil / Communiqués / Entre le rêve et la noirceur

Entre le rêve et la noirceur

Jocelyne Barnabé, Entre le rêve et la noirceur
Jocelyne Barnabé, Entre le rêve et la noirceur

Premier solo pour JOCELYNE BARNABÉ à L’espace contemporain de Québec

 

Québec, le 5 avril 2017 – L’espace contemporain galerie d’art du 313, rue Saint-Jean, présentera dans « Le petit espace » du 18 avril au 14 mai 2017, une exposition consacrée au travail de l’artiste de Québec Jocelyne Barnabé dans le cadre de l’exposition ENTRE LE RÊVE ET LA NOIRCEUR. Il n’y aura pas de vernissage.

 

L’exposition que présente Jocelyne Barnabé met en rapport un grand nombre de tout petits tableaux numérotés et titrés Rêve en couleurs sur fond noir avec un ou deux grands tableaux créant l’écart qu’elle souhaite souligner entre des éléments d’une opposition aussi évidente que le grand et le petit, la noirceur et la lumière.

Les médiums qu’elle privilégie sont la peinture acrylique et quelquefois les pastels, les crayons, les papiers, les matières récupérées et les encres. Certains de ses tableaux sont résolument abstraits tandis que d’autres comportent un élément figuratif.

Jocelyne Barnabé amorce une oeuvre comme on amorce un dialogue. Elle pose un geste et sa trace lui répond. Ainsi l’oeuvre se construit petit à petit lui révélant de nouvelles pistes, de nouvelles réalités.

Après avoir poursuivi durant plusieurs années une démarche artistique hybride en peinture, techniques mixtes et installations ainsi qu’en art social, Jocelyne Barnabé concentre dorénavant sa pratique en peinture et en techniques mixtes dans une approche essentiellement expressive et méditative.

Entre le rêve et la noirceur est la quinzième exposition solo de l’artiste qui compte à son actif de nombreuses expositions collectives et plusieurs projets d’art social. Jocelyne est membre du RAAV et du centre d’artiste L’oeil de poisson.

Pour plus de renseignements sur JOCELYNE BARNABÉ vous pouvez consulter son site internet :

http://www.jocelynebarnabe.ca

Sources :

Michel Therrien

Jocelyne Barnabé

Cœur de mailles