Accueil / 2014 - Vol. 8 No 4 / Tissé serré

Tissé serré

Photo Camille Breton SKAGEN
Photo Camille Breton SKAGEN

Édito

Le ciel nuageux et l’air humide nous collent à la peau; les couleurs automnales ont cédé leur place aux températures hivernales. C’est à ce moment propice au cocooning que nous rêvons de nous emmitoufler dans l’éternel tricot de fabrication familiale.

Voilà d’où nous viennent les prémices d’un numéro qui se consacre à l’art textile. Notre désir était d’ouvrir le dialogue entre cette discipline plusieurs fois centenaire et notre époque où le « made in China » remplace trop souvent le « fait main ».

Nous sommes d’avis que nous avons besoin de chaleur. Nous avons besoin d’étoffes colorées, chaudes ou légères, pour nous habiller, nous protéger et nous identifier les uns aux autres. Nous avons besoin de ce lien, de ces contacts humains pour nous stimuler, nous enflammer, faire vibrer notre fibre intérieure, unique, qui nous anime tous.

L’art textile émerge aujourd’hui de la tradition, d’une transmission d’un savoir-faire ancestral et d’une vision profondément contemporaine, lucide et sobre. Il puise maintenant son inspiration entre deux mondes, peut-être pour en créer un nouveau dans lequel l’objet utilitaire de jadis est remplacé par des objets d’art. Chose certaine, la réflexion et la rencontre sont au cœur de l’exercice.

Même Gandhi disait que la meilleure des méditations est le tissage. Alors, filles et garçons, à vos aiguilles et à vos laines! Souhaitons-nous un hiver au chaud… et zen.

Cœur de mailles