Accueil / Arts de la scène / Des découvertes inédites et envoûtantes

Des découvertes inédites et envoûtantes

Des interprètes des Caveaux ont offert une prestation. 9 juin 2016. Crédit photo : Sabrina Lalonde
Des interprètes du Caveau ont offert une prestation. 9 juin 2016. Crédit photo : Sabrina Lalonde

BAZZART s’est rendu à la conférence de presse organisé par La Rotonde et le Grand Théâtre de Québec en ce 9 juin 2016. Dans une salle comble du Grand Théâtre de Québec, les amoureux du sixième art attendaient avec fébrilité la divulgation de la programmation de la saison de danse 2016-2017.

Sous le thème « rencontrer l’art chorégraphique », Steve Huot, directeur artistique général de La Rotonde et Michel Côté, directeur de la programmation du Grand Théâtre de Québec, ont annoncé les spectacles prévus pour la nouvelle saison.

À travers les nombreux spectacles à venir, les danses de haute voltige appelleront la diversité du genre et des expériences sensorielles hors de l’ordinaire. En chiffre, la saison est composée de quinze spectacles, huit lieux différents et plus de quatre-vingt artistes.

La diversité des genres

La saison 2016-2017 est la diversité en soi. Des troupes de danses de Québec, Montréal et de Vancouver (Glory de Shay Kuebler, Radical System Art) seront sur scène pour le plus grand plaisir des spectateurs. De la Capitale-Nationale, le talent et la renommée des danseurs, ainsi que la beauté des chorégraphies sont au rendez-vous. Par exemple, Alan Lake Factori(e), Code Universel, Théâtre du Gros Mécano, Danse K par K. Que des spectacles qui ne demandent à ensorceler leurs publics!

En provenance de la métropole viendra plusieurs troupes, dont la Compagnie Marie Chouinard, Gouped’ArtGravelArtGroup, Grand Poney  et la Compagnie Flak avec José Navas. Selon La Rotonde, monsieur Navas, cet artiste de renommée internationale, « se met à nu pour nous livrer une ode à la vie, un poème aux confins de la transcendance et qui fait du mouvement continu et inexorable du temps un complice! ». La représentation de Mozongi, chorégraphié par Zab Maboungou amène un courant d’inspiration africaine. En 2015, leur pièce fut lauréate du 30e Prix du Conseil des Arts de Montréal.

De l’international, des artistes israéliens viendront danser sur les scènes québécoises. Il est question de la troupe Batcheva Dance Company de Tel-Aviv, où il a été promis « dix-huit danseurs explosifs ». Cette troupe n’en est pas à sa première visite au Québec.

Le ballet sera aussi mis à l’honneur par Ballet BC, BJM – Les Ballets Jazz de Montréal.

Des expériences in situ?

Le Musée national des beaux-arts du Québec est aussi l’un des lieux privilégiés pour les représentations. Le pavillon Pierre Lassonde accueillera pour la première fois en son sein de la danse avec la représentation de Data de la troupe montréalaise Cie Manuel Roque Danse Contemporaine.

Le spectacle Les Caveaux, en coproduction et en coprésentation avec Alan Lake Factori(e) de Québec ouvre le bal à la nouvelle saison et il attire déjà l’attention. En effet, la salle de représentation est inconnue. Le point de départ est le hall de l’édifice CSQ, dans le quartier Saint-Roch. De cet endroit, un autobus amènera les spectateurs au lieu secret.

L’originalité va plus loin. Une danse sur glace est présentée par Le Patin Libre de Montréal, première compagnie de patinage contemporain au monde. Vertical influences dansera dans l’aréna des Deux Glaces, à Val-Bélair. Ces genres artistiques et chorégraphiques qui se mélangent offriront un spectacle inédit.

Les spectateurs devraient être sous le charme. Messieurs Huot et Côté ont parlé des pièces avec émerveillement. Par exemple, après avoir assisté deux fois à (very) gently crumbling, Steve Huot avoue que son plaisir n’a pas diminué. Jean-Paul Savoie, directeur artistique et metteur en scène de Corps amour anarchie | Léo Ferré de PPS Danse s’est exprimé sur sa composition artistique. « J’ai frissonné. C’est toujours bon signe. Je vous promets ce frisson », témoigne-t-il.

Les spectateurs pourront juger et se laisser séduire dès l’automne prochain. Pour connaître plus en détail la programmation, veuillez consulter les sites Internet de La Rotonde et du Grand Théâtre de Québec.

larotonde.qc.ca

grandtheatre.qc.ca

Cœur de mailles