Complice

Marianne Charbonneau, architecte. Photo : Jean-François Gravel
Marianne Charbonneau, architecte. Photo : Jean-François Gravel

Cette fille-là, derrière ses yeux bleus et son sourire malicieux, c’est un volcan tranquille. Sous ses airs de jeune fille sage se cache un cerveau bouillonnant d’idées.

Vous avez admiré les vagues aériennes tranquillement assis sur l’une des chaises Adirondak turquoise en plein milieu de la rue dans le quartier Petit-Champlain, l’été 2014? C’était Piscine hors-terre, une création de PLUX.51, ce groupe de jeunes architectes passionnés par l’intervention éphémère, maintes fois reconnu pour son talent jusque de l’autre côté de l’Atlantique. Madame Charbonneau est l’une des cinq membres fondateurs.

Architecte chez ABCP, c’est elle qui nous a mis sur la piste des réalisations architecturales inouïes qui se cachent à l’intérieur comme à l’extérieur des murs de la vieille ville.

Pour en rajouter, Marianne Charbonneau est aussi l’une des deux têtes derrière le projet de tricot Estelle & Lucille (voir le numéro Hiver 2014 [Art textile], page 23).

Bref, BAZZART a été choyé de collaborer avec elle à l’élaboration de ce numéro. (G. V.)

1 Et le Collectif de la Fourchette.

Cœur de mailles