Accueil / 2014 – Vol. 8 No 3 / Couleurs et engagement

Couleurs et engagement

De la visite rare (détail) de Lyse Marsan. 30 pouces x 36 pouces, techniques mixtes (2012).
De la visite rare (détail) de Lyse Marsan. 30 pouces x 36 pouces, techniques mixtes (2012).

 

Partenaire : Moulin La Lorraine

Fidèle à lui-même, le Centre d’arts Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin réserve des expériences fort différentes à ses visiteurs tout au long de l’automne, avec entre autres la présentation d’un choix d’œuvres de l’artiste multidisciplinaire Lyse Marsan dans le cadre de l’exposition Le regard des autres.

Cette grande coloriste aime intégrer de la poésie à ses œuvres. Elle fait principalement de la peinture et ajoute du relief à ses toiles avec des matériaux comme des feuilles métalliques, qu’elle colle et colore par la suite. « J’aime intégrer des matériaux divers et faire cohabiter des textures. Nous cohabitons dans l’univers avec toutes sortes de choses, avec toutes sortes de gens. Il n’y a plus de matériaux uniques », déclare l’artiste. Les arts visuels d’aujourd’hui repoussent les limites de la peinture sur toile et de nombreux artistes comme elle intègrent des matériaux différents à leurs œuvres.

Amoureuse des couleurs et des mots, l’artiste a obtenu en 2013 le titre de Grand-maître en beaux-arts décerné par l’Académie Internationale des Beaux-Arts du Québec. Communicatrice née, elle partage la beauté du quotidien en agençant des couleurs qu’elle fabrique à partir de pigments purs. Ses toiles sont à la fois complexes et accessibles. Selon madame Josée Marceau, la directrice du Moulin La Lorraine, « ce qui ressort de son exposition, c’est le côté expressif de l’image et du propos. Il y a vraiment une fougue dans son travail, une force intérieure. Il y a toujours un message dans ce qu’elle fait. C’est une artiste engagée. »

L’exposition Le regard des autres est composée de peintures illustrant notamment des poissons qu’elle plonge dans différentes situations. « À travers le regard, nous comprenons les autres. Ça nous fait réfléchir et cette réflexion, nous l’interprétons à notre façon », explique-t-elle. Elle souhaite véhiculer des messages à travers les aventures de ses petites bêtes marines. Bien que les peintures de madame Marsan suscitent la réflexion, elles le font de manière ludique, sans dramatiser.

En parallèle se tiendra l’exposition De la Bride à l’hybride. Cette exposition à caractère éducatif retrace les différents moyens de transport en milieu rural de 1900 à aujourd’hui, du cheval à l’automobile, en passant par le train et la snowmobile (autoneige). Photographies, extraits vidéo, objets d’époque provenant de collectionneurs privés ou du Musée de la civilisation à Québec illustrent cette intéressante thématique. La visite est enrichie de textes explicatifs et de quelques activités interactives qui sauront capter l’intérêt d’un large public, incluant la clientèle scolaire. Et comme l’imagination peut mener loin, une section entière de l’exposition sera réservée aux transports imaginaires
et farfelus.

L’exposition Le regard des autres se tiendra du 20 septembre au 14 décembre 2014. De la Bride à l’hybride : du 13 septembre au 14 décembre 2014

moulinlalorraine.ca

Cœur de mailles