Accueil / Communiqués / 25 ans pour le NAD

25 ans pour le NAD

Présents hier soir pour les 25 ans de l'École des arts numériques, de l'animation et du design (NAD): M.Mustapha Fahmi, vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et la création de l’UQAC; Mme Anie Samson, maire d’arrondissement, vice-présidente du comité exécutif et présidente de la commission de la sécurité publique; Mme Sylvie Barcelo, sous-ministre du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec; Mme Suzanne Guèvremont, directrice du NAD.
Présents hier soir pour les 25 ans de l’École des arts numériques, de l’animation et du design (NAD): M.Mustapha Fahmi, vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et la création de l’UQAC; Mme Anie Samson, maire d’arrondissement, vice-présidente du comité exécutif et présidente de la commission de la sécurité publique; Mme Sylvie Barcelo, sous-ministre du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec; Mme Suzanne Guèvremont, directrice du NAD.

Montréal 11 mai 2017 – C’est hier soir que le NAD, l’École des arts numériques, de l’animation et du design, fêtait ses 25 ans d’existence en présence de plusieurs personnalités de l’Industrie numérique, ainsi que du milieu politique, artistique, de l’enseignement et des affaires québécois.

La Directrice générale de l’École NAD, Madame Suzanne Guèvremont, était fière du cheminement parcouru depuis les débuts de l’école : « Le NAD célèbre cette année ces 25 ans ! Cela confirme non seulement notre vaste expérience, mais aussi notre dynamisme sans cesse renouvelé qui nous permet de demeurer un chef de file dans le domaine de l’imagerie de synthèse. La curiosité, le talent et l’expertise des enseignants font en sorte que les étudiants se démarquent au sein de l’industrie ; 80% des diplômés de NAD travaille dans le domaine l’année suivant l’obtention de leur diplôme. L’école NAD se distingue par son professionnalisme et la qualité de son enseignement, mais aussi par le savoir-faire et le savoir-être de ses diplômés. »

Madame Hélène David, ministre de l’Enseignement supérieur, représentée lors de cette soirée par la sous-ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Madame Sylvie Barcelo, a ajouté : « Félicitations à l’École des arts numériques, de l’animation et du design pour ces 25 ans d’existence. Cette école a contribué au fil du temps au développement de l’industrie numérique québécoise en formant avec rigueur des femmes et des hommes reconnus à travers le monde pour leurs qualifications. »

Malgré son absence à la soirée due à l’état d’urgence toujours en vigueur après les inondations, qui ont particulièrement touché son district, M. Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la Ville intelligente, des technologies de l’information, de la réforme administrative et de la jeunesse, tenait tout de même à souligner les 25 ans du NAD : « Je félicite l’École d’arts numérique de l’animation et du design (le NAD) pour ses 25 années d’existence qui ont permis de former la relève de près de 2000 étudiants dans les domaines des arts numériques, de l’animation et du design. Les multiples talents issus de NAD assurent une relève de qualité qui consolide le leadership de la métropole dans la création 3D et l’imagerie de synthèse en jeux vidéo et en effets visuels. Montréal peut être fière de compter sur cette institution de savoir créatif de haut calibre contribuant à son écosystème d’innovation. »

Mustapha Fahmi, vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et la création de l’UQAC, a également ajouté : « Le Nad a été pensé il y a 25 ans par des visionnaires pour qui, l’Art, dans son sens le plus noble, ne fait jamais l’économie de la créativité et aujourd’hui nos diplômés en sont une preuve vivante. »

Le NAD, c’est plus de 1900 diplômés, un équipement hautement spécialisé, un corps professoral composé d’experts, des chargés de cours qui font leur marque dans l’Industrie et un espace dynamique consacré à la création pour nos étudiants triés sur le volet. Avec plus de 30 partenaires d’importance dans l’Industrie, le NAD permet un apprentissage de haut niveau, calqué sur les pratiques de l’Industrie. L’étudiant pourra développer son réel potentiel de création 3D en choisissant l’une des deux concentrations : jeu vidéo ou effets visuels en film et en vidéo. Le NAD offre le Baccalauréat, la maîtrise, le certificat, des formations professionnelles, en plus d’offrir des camps de jour pour tous les âges. Un univers complet d’apprentissage de haut niveau.

À propos du NAD

Le NAD, l’École des arts numériques, de l’animation et du design, est un établissement de formation et de recherche et développement en animation 3D, effets visuels, design et arts numériques. Fondé en 1992 par le Cégep de Jonquière, le NAD est depuis 2010, un campus universitaire de l’UQAC situé à Montréal. L’École offre des programmes universitaires de baccalauréat et de maîtrise. Le NAD a formé au fil des ans près de 2000 animateurs 3D qui travaillent aujourd’hui en film et en vidéo, en animation ou en jeu vidéo, et ce au sein d’entreprises réputées à travers le monde. Fort de 25 années d’expertise en création d’image de synthèse, le NAD fournit ses services de formation, de transfert de connaissances, de recherche et développement et de consultation à des individus, à de grandes entreprises et à des institutions d’enseignement à travers le monde. Pour plus de renseignements sur le Nad, nad.ca.

Source : L’École des arts numériques, de l’animation et du design

Cœur de mailles